L’insecte Rhynchophorus ferrugineus, ou charançon rouge du palmier est un ravageur majeur qui provoque la mort de son hôte.

C’est un ravageur classé danger de catégorie 1 contre lequel la lutte est obligatoire dans un but d’intérêt général.

Les dégâts occasionnés par le charançon rouge peuvent fragiliser la structure du palmier et conduire, notamment en cas d’intempérie, à l’affaissement de la couronne de palmes ou à la chute du végétal complet. Compte tenu de leur masse, les chutes de palmiers peuvent occasionner d’importants dégâts voire être la cause d’accidents.

C’est pourquoi l’Etat a mis en place une lutte contre le charançon rouge au niveau national.

Si vous possédez un ou des palmier(s) vous devez en assurer une surveillance régulière et, en cas de suspicion de contamination, vous devez obligatoirement procéder à une déclaration auprès du service du Ministère de l’agriculture en charge de la protection des végétaux sur le département (SRAL) ou à la mairie (Police municipale) qui transmettra le signalement.

Vous devrez mettre en place une lutte curative par une entreprise agréée ou déclarer puis procéder à l’abattage de l’arbre contaminé.

Vous pouvez télécharger le formulaire de déclaration d’un chantier d’abattage / d’assainissement d’un palmier contaminé par le charançon rouge ainsi que la plaquette expliquant la réglementation et vos obligations.

Pour plus de renseignements : 04 90 42 69 98