ℹ️ Violences conjugales et enfants maltraités, comment donner l’alerte pendant le confinement ?

☎️ PAR TELEPHONE / SMS

📍 Le 3919 – Violences Femmes Info
Du lundi au samedi de 9 à 19h
Ce numéro d’écoute et d’orientation de référence s’adresse aux femmes victimes de toutes formes de violences. Des professionnels formés écoutent et orientent les femmes vers un accompagnement spécialisé.

📍 0 800 05 95 95 – Sos Viols Femmes Informations
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Ce numéro est destiné aux femmes victimes de viols ou d’agressions sexuelles, à leur entourage et aux professionnels concernés.

📍 119 – Allô enfance en danger
24h/24, 7j/7
Ce numéro national est dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger. Appel gratuit depuis tous les téléphones. Le numéro n’apparaît pas sur les factures de téléphone.
https://www.allo119.gouv.fr/

📍 Urgence 114
24h/24, 7j/7
Si le contexte du foyer rend difficile l’appel téléphonique, les victimes peuvent envoyer un texto au 114 pour signaler leur situation. Depuis le 1er avril, ce numéro, développé pour les personnes sourdes et malentendantes souhaitant signaler une urgence, est étendu aux victimes de violences conjugales dans le contexte du confinement. Le 114 peut aussi ouvrir un Tchat ou un appel visio.
https://www.info.urgence114.fr/

💻 SUR INTERNET

Arrêtons les Violences
24h/24, 7j/7
La plateforme nationale https://www.arretonslesviolences.gouv.fr vous permet d’échanger en direct avec un policier ou un gendarme spécifiquement formé aux violences conjugales.

✅ EN PHARMACIE

Afin de permettre aux femmes victimes d’appeler à l’aide, le ministre de l’intérieur a pris la décision de permettre aux pharmacies d’alerter les forces de police et de gendarmerie en cas de violences conjugales.
Les victimes peuvent ainsi donner l’alerte discrètement en prétextant sortir faire des courses.

🆘 EN CAS D’URGENCE, COMPOSEZ LE 17 OU LE 114 PAR SMS