Message du vendredi 25 septembre

Ouf!!! Comme disait Shakespeare: beaucoup de bruit pour rien. La Fare les Oliviers et les communes de moins de 10 000 habitants ne sont pas concernées. Notre combat n’a pas été vain. La vie économique et sociale peut continuer comme nous l’aimons. Mais pourquoi avoir parlé d’entrée de la Métropole? En tout cas je suis fier d’avoir participé à ce changement d’orientation. Mais je suis toujours solidaire de mes collègues qui subissent ce mauvais coup du sort.

Message du Jeudi 24 septembre
De retour d’une réunion à Marseille avec mes collègues maires du département, le président de région, la présidente de la Métropole et les représentants des entreprise du 13. Gros coup de colère contre cette incompréhensible décision du gouvernement. Au moment où les mesures prises début septembre produisaient leurs effets, dans le même temps où les protocoles sanitaires dans les écoles sont allégés cette décision provoque colère et incompréhension chez nos habitants. Comment peut-on stigmatiser les bars et restos quand on voit ce qu’il se passe dans les transports en commun de la région. Demain, nous les maires, avec la région et le département, allons déposer un référé au tribunal contre cet arrêté. Une manifestation est également prévue demain matin à 9h devant le tribunal de commerce.

Je ne sais pas si tout ça aboutira mais nous sommes tous unis, au delà de nos tendances politique. Le ministre aura réussi cette gageure de nous unir contre lui.

Enfin, ce que je voudrais dire, et qui est probablement le plus important: prenons soin des plus vulnérables, soyons vigilants pour nos anciens. Mais pour cela je ne vois pas l’intérêt de détruire un important tissu économique et social.

Message du jeudi 18 juin
Depuis lundi et les annonces du président, nous préparons une rentrée « totale » dans les écoles, au périscolaire et à la crèche. Le dernier protocole sanitaire qui nous est parvenu nous permet de répondre aux exigences demandées et, en imposant certaines contraintes, plus légères que précédemment, nous pouvons annoncer l’ouverture dès lundi des écoles et du périscolaire. Je remercie très sincèrement les enseignants et leurs directrices, ainsi que tout le personnel municipal et notre adjointe Chantal pour avoir rendu cette ouverture possible. Leur professionnalisme a été bien utile dans cette période
Pour la crèche c’est un peu plus compliqué car nous n’avons toujours pas reçu le nouveau protocole sanitaire. D’avantage d’enfants seront accueillis, c’est certain, mais nous attendons les règles que l’on va nous imposer pour savoir si nous ferons une ouverture « totale » ou partielle. Là aussi je veux remercier la directrice et son personnel pour leur implication.
Message du lundi 8 juin
Bonjour à tous.
Nous préparons la deuxième livraison de masques lavables qui aura lieu cette semaine. Un grand Merci au Conseil Départemental et aux services municipaux qui ont préparé cet envoi (2 masques par foyer) qui va vous parvenir dans les boîtes aux lettres. Comme je l’avais promis, avec les masques, les visières, la création du premier « Centre Covid » et la sécurisation des écoles du périscolaire et de la crèche nous avons travaillé sur la protection de tous. L’épidémie est en train de disparaître, mais faisons l’effort, les dernières semaines qui restent pour être prudent, se protéger, et aussi et surtout protéger les autres.
Message du mardi 26 mai
Bonjour.
Nous sommes prêts pour une ouverture des écoles le Mardi 2 Juin.
Je vous transmets le protocole sanitaire mis en place dans nos quatre écoles et les parents jugeront de l’opportunité, ou non, d’inscrire leur enfant pour le mois de juin.
Je remercie très sincèrement les directrices et le personnel municipal qui se sont mobilisés pour pouvoir faire cette ouverture dans des conditions optimales..
Les discussions ont été riches et nombreuses afin d’assurer la sécurité des enfants, des enseignants et des personnels municipaux.
La crèche également ouvrira mardi avec 5 enfants par section.
Message du vendredi 15 mai
La commune de La Fare les Oliviers avait prévu de participer à ce fond (départemental et métropolitain) afin d’aider le redémarrage des activités de nos commerçants et artisans. La décision de l’Etat de l’arrêter est technocratique et aberrante. Ces gens là ne se sont pas aperçus qu’il y avait une pandémie qui a fait souffrir nos entreprises. Pour eux ce qui est le plus important dans cette période c’est de faire respecter la hiérarchie des compétences
Message du mardi 12 mai
Plus de 450 masques réalisés par nos super couturières bénévoles. On n’imaginait pas un tel résultat. Cet élan de générosité est une merveilleuse bulle de générosité dans ces moments si moroses. Nous allons pouvoir fournir nos anciens, les personnes démunies et même les personnels municipaux qui vous accueillent en mairie et annexes.
Un grand merci à vous, Mesdames.
Mais n’oubliez pas: Restez Prudents.
Message du mercredi 06 mai
Chères Farenques, chers Farencs, bonjour.
Des masques pour les Farencs.
Les masques (2 par foyer) sont en cours d’emballage (par des élus de mon équipe et des personnels municipaux), avec la Mantesada, pour une distribution qui va commencer demain et se poursuivre samedi. Je tenais également à remercier toutes nos couturières bénévoles et les donateurs de visières. Ces superbes élans de générosité ont représenté une énorme lueur d’espoir dans cette période si morose.
L’accès à la colline
Nous allons rouvrir l’accès à la colline, 3 jours avant le début du déconfinement, ce vendredi 8 Mai, pour que vous puissiez en profiter. Mais attention, ne reprenez surtout pas les gestes qui nous avaient obligés à fermer. Ne partez pas à 2, 5 ou 10 (sauf en famille) et conservez les fameux gestes barrières.
La collecte des bacs jaune
La collecte des bacs de tri reprend la semaine prochaine. Nous allons redevenir vertueux en triant nos déchets ou en jetant ce que nous avons accumulé. Je rappelle: on peut jeter dans ces bacs tous les emballages.
Le Marché du samedi
Nous travaillons actuellement avec les services municipaux pour une installation du marché le samedi 16 mai. Mais, pour le mois de Mai: uniquement le marché alimentaire.
La reprise de l’école.
Vous le savez nous n’ouvrirons pas les écoles le 12 Mai. Beaucoup de communes nous ont rejoints sur cette position. Nous sommes d’ailleurs toujours en attente des divers produits nécessaires à cette réouverture (virucide, lingettes, thermomètres à infra-rouge,…) commandés il y a plus d’un mois. Après deux réunions, une avec le sous-préfet et l’autre avec nos directrices des quatre écoles (que je remercie pour leur télétravail et leur implication dans cette période), nous avons décidé de travailler, et donc de mettre tous nos moyens, sur une possible ouverture le 2 Juin. Mais sachez que le protocole sanitaire édicté par l’Education Nationale, une fois que nous aurons reçu le matériel obligatoire, va nous obliger à embaucher du personnel pour répondre à toutes nos obligations. Mais le 2 juin les effets du déconfinements pourront être mesurés, et, s’ils sont favorables, nous pourrons renvoyer quelques uns de nos enfants sur les bancs de l’école, mais seulement sur les bancs car ils ne pourront pas reprendre les cours comme avant (distanciation dans les classes, pas de récréation, probablement pas de cantine…).
La réouverture des services municipaux
Beaucoup de nos services municipaux ont continué à travailler pendant le confinement. Qu’ils en soient remercié. Ils ont montré leur engagement, dont on a jamais douté, pour le Service Public.
Nous allons recevoir des protections en plexiglas pour tous nos services d’accueil du public. Nous pourrons donc commencer à ouvrir la mairie et les annexes progressivement à compter du 11 Mai. Si vous voulez un rendez-vous, renseignez vous auparavant; pour connaître les règles d’accueil du public.
Enfin je continuerai à faire une réunion de crise quotidienne, avec la directrice des services et les élus et personnels concernés. Je continuerai à me battre pour commander des masques lavables, des protections en plexiglas, car il en faudra énormément pour tout le personnel municipal dont j’ai la responsabilité. Certains d’entre eux d’ailleurs continueront à remplir une partie de leur mission en télétravail, deux jours par semaine. Nous avions délibéré en novembre pour rendre possible cette nouvelle forme de travail et édicter les règles de son encadrement, et pendant ce confinement ce fut une réussite.
Et je continuerai de vous tenir informés, comme je le fais depuis le début de la crise, des décisions et des actions municipales.
Bien cordialement
Message du jeudi 30 avril

DES MASQUES POUR LES FARENCS.

Comme je vous l’ai déjà dit, je suis persuadé que le déconfinement ne pourra se faire que si des tests peuvent être pratiqués en nombre et si la population porte des masques pour sortir. Il me semble que l’Etat n’arrivera pas (peut être seulement dans un premier temps, j’espère) à nous fournir ni l’un ni l’autre. Si pour les tests je ne peux malheureusement pas faire grand chose, par contre pour les masques je mène un combat depuis un mois pour en acheter pour les Farencs.
Je viens de les recevoir. Aussi, j’ai le plaisir de vous informer que très prochainement (probablement en fin de semaine prochaine) nous allons distribuer 2 masques par foyer (surveillez votre boîte aux lettres). Ces masques sont lavables 10 fois, donc réutilisables. Ça va nous permettre d’attendre que les magasins soient approvisionnés et puissent en vendre.
 
Par ailleurs j’attends des précisions sur les conditions sanitaires dans notre département pour prendre une décision sur l’ouverture, ou pas, des écoles du village. Je vous tiendrai informés.
 

Cordialement

Message du jeudi 23 avril
Bonjour à tous
1/ Pour les masques nous devrions recevoir la plupart de nos livraisons entre demain et la semaine prochaine. De même pour le matériel pour les couturières bénévoles, on recevra une belle commande en début de semaine prochaine.
2/ Je voudrais aujourd’hui, après avoir remercié les personnels soignants (sans oublier les ASH, les techniciens de labo ou les manips radio, eux aussi en première ligne), les services municipaux à l’ouvrage (notamment le portage des repas pour nos anciens, et tous les autres), rendre hommage aux personnels médicaux de notre village. Les docteurs, qui ont su affronter cette crise avec beaucoup de courage, les pharmaciens qui ont dû s’adapter dans des conditions si difficiles, les infirmier(e)s qui, elles aussi ont assuré leur mission sans faillir, et les personnels de notre Maison Saint-Jean qui ont su, en plus de leur travail quotidien, rassurer les résidents, si inquiets durant cette crise. Un grand merci à tous.
3/ Enfin, nous avons commencé à travailler sur une rentrée des classes le 11 Mai, avec les premières mesures dictées par le gouvernement. Et bien, je vous l’avoue, ça va être très compliqué. Et toutes les questions se posent : les masques pour tous (enfants, enseignants, personnel municipal), la fréquence des désinfections, les salles à mettre à disposition, le périscolaire, la cantine, etc, etc… Nous attendons donc d’autres dispositions de l’Éducation Nationale pour y voir plus clair. Et ne parlons pas de la rentrée complète du 25. Si l’épidémie n’est pas finie, et je ne vois pas comment c’est possible, ça me semble impossible de « confiner » des élèves.
Amicalement à tous.
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du jeudi 21 avril
Bonjour à tous.
Un point sur les masques à La Fare les Oliviers.
Nous ne pensons toujours pas que l’État va pouvoir nous en fournir. Aussi nous nous sommes organisés de la façon suivante :
– Des bénévoles à qui nous avons fourni le matériel sont actuellement au travail (particuliers, atelier Patchwork, personnel municipal). Ces masques lavables seront distribués en priorité aux personnes fragiles (principalement par le CCAS et le service du portage des repas). Je remercie particulièrement ces personnes pour l’aide qu’elles apportent à la population.
Nous lancerons une deuxième « vague » de fabrication dès que la mercerie de la commune pourra nous fournir une deuxième fois en élastiques.
– Le Conseil Départemental nous a envoyé des masques à usage unique destinés au personnel municipal en contact avec le public et à la Maison de Retraite.
– Une organisation créée par les maires des Bouches-Du-Rhône d’une part, le Conseil Régional et l’Union des Maires13 d’autre part vont également nous permettre de récupérer des masques (environ 10000) qui seront mis à la disposition de la population (à prix coûtant: 1€).
– Des bénévoles (Mr Bosch, l’association 3D makers…) nous ont offert des visières que nous avons pu distribuer à la Maison de Retraite et au personnel municipal.
Nous devrions donc pouvoir fournir toute la population du village et nous vous informerons, quand nous aurons reçu les masques, des modalités de distribution.
Bien cordialement
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du jeudi 15 avril
Bonjour à tous.
Le président a annoncé une possible sortie de confinement le 11 Mai. Cela signifie pour les équipes municipales l’organisation dès aujourd’hui de la reprise des cours à cette date.
.Mais surtout la sortie de confinement va impliquer des sorties, des rencontres, des espaces de travail partagés qui risquent de faire repartir l’épidémie. Pour ma part une des mesures qui limiterait ce risque, avec la multiplication des tests, sera la possibilité pour chacun d’avoir un masque pour se protéger et protéger les autres.
Depuis le début de la crise je mène un combat pour récupérer des masques. Dans une période de pénurie installée dès le démarrage de la pandémie.
J’ai pu en avoir, avec l’aide de la sous-préfecture et de l’ARS, pour la Maison de Retraite, et un peu également pour nos personnels municipaux en contact avec des personnes âgées. Je vous ai également parlé de la substitution par la préfète du Grand-Est de la commande que nous avions faite.
Nous avons enfin reçu ces masques (200 aujourd’hui et 200 dans 10 jours). Merci à Madame Vassal.
L’association 3D-Makers, que je remercie, nous a également fourni gratuitement des visières.
Des couturières du village nous ont également donné des masques lavables, qu’elles aussi en soient remerciées.
La directrice des services travaille depuis quelques jour à ce que la mercerie de la commune puisse nous fournir en tissus, élastiques et fils. Car des couturières (comme l’atelier patchwork ou le personnel cantine et bien d’autres) sont prêtes pour en fabriquer.
Enfin grâce à une organisation interne entre maires, pilotée par mon ami Jean-Pascal Gournes, maire de Meyreuil, nous allons pouvoir récupérer 5000 masques lavables 10 fois.
Mais je remercie vivement toutes les personnes qui participent à cet élan de générosité. Comme toujours notre village montre qu’il est solidaire.
Avec tout ça nous préparons l’avenir et La Fare les Oliviers pourra fournir des masques à la sortie du confinement.


Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du jeudi 14 avril
Bonjour à tous.
Je voudrais aujourd’hui poster ce message pour rendre hommage aux personnels sur le terrain dans cette période de crise.
J’ai déjà évoqué, à plusieurs reprises les personnels municipaux toujours impliqués, les services de sécurité (Police Municipale et Gendarmerie) et bien sûr, les personnels médicaux en première ligne.
Mais à leurs côtés il convient de rajouter les personnels de notre Maison de Retraite qui sont en permanence au service des résidents, dans des conditions si difficiles. J’ai une pensée également pour ces anciens, de la Maison Saint-Jean, mais aussi ceux qui sont seuls chez eux et pour qui ce confinement est une épreuve si pénible moralement et affectivement.
Il faut aussi parler de ces gens qui travaillent pour assurer la continuité du service public. La Métropole, bien sûr, en relation avec les personnels de la SEM et de la SAUR pour la gestion de nos réseaux d’eau et d’assainissement; le service de ramassage des Ordures Ménagères et le service des Transports. Tous ces travailleurs du quotidien dont on se rend bien compte maintenant que leur tâche est indispensable. On peut rajouter Orange qui continue de déployer la fibre ainsi que GRDF et ENEDIS.
Mais je pense également à nos artisans, commerçants et exploitants agricoles, aux caissières, à nos facteurs. Et j’en oublie certainement, qu’ils veuillent bien m’en excuser.
Il ne faut pas oublier les autres commerçants et artisans, obligés de rester confinés et qui s’inquiètent, à juste titre, pour l’avenir de leur activité.
A tous ceux qui contribuent à faire fonctionner notre village, qu’il ne faudra pas oublier quand la crise sera passée, je dis « Merci pour tout ».
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du jeudi 03 avril
LA FARE LES OLIVIERS SOLIDAIRE.
 
Bonjour à tous.
Je veux aujourd’hui rendre hommage à toute cette solidarité qui s’est développée sur notre commune pendant le confinement.
Entre voisins d’abord. Beaucoup d’entre vous prenant des nouvelles des voisins plus fragiles. Avec les personnels soignants ensuite qui sont devenus, avec beaucoup d’autres professions qui continuent à travailler, les héros de cette crise.
En tant que maire je voulais saluer le travail du CCAS et de ses bénévoles. Vous savez que nous prenons régulièrement des nouvelles des anciens qui sont isolés. Mais nous continuons aussi à servir des colis aux familles en difficulté. Nous avons plus que doublé le nombre de repas servis à domicile. Je me félicite d’ailleurs que la commune ait décidé de conserver une cuisine centrale qui le permet. Nous avons également développé, avec l’aide de bénévoles, un service de courses pour les personnes qui n’ont aucun moyen d’être ravitaillées.
Le relai-emploi continue également son travail pour aider toutes les personnes en lien avec Pôle-emploi ou la Mission Locale. On ne laisse tomber personne.
Je tenais aussi à remercier la Police Municipale, qui surveille tous les jours le village, et qui également rend service à nos séniors en surveillant leur domicile et, pour ceux qui n’ont pas d’informatique en leur fournissant des autorisations de circuler (par exemple).
A ce propos, il faut féliciter la population de La Fare les Oliviers qui a maintenant bien compris le confinement, même s’il y a encore quelques personnes qui n’ont pas bien intégré ce mot « confinement ». La grande majorité des Farencs respecte les règles ce qui nous donne beaucoup d’espoir pour atteindre plus rapidement la fin de la crise.
Enfin je veux répondre aux personnes qui me demandent les chiffres des personnes atteintes par le COVID sur notre commune. Je n’ai évidemment pas ces chiffres, et ce pour plusieurs raisons. Beaucoup de Farencs ont développé la maladie mais sont soit asymptomatiques soit avec de légers symptômes et n’ont donc pas été testés. Il y a ceux qui sont positifs mais qui restent confinés chez eux suivis par leur médecin traitant. Il y a ensuite ceux qui ont été dirigés directement vers les hôpitaux de la région pour y être soignés. Pour ces trois catégories il est bien évident que je n’ai aucune idée de leur nombre.
On me dit que d’autres maires communiquent. Oui, mais ils ne communiquent que sur le nombre approximatif de malades qui passent par leur centre COVID. Notre centre COVID est à Velaux. C’est le tout premier centre installé dans les Bouches-du-Rhône, issu d’une collaboration efficace et rapide entre la communauté médicale et les maires des 5 communes concernées (La Fare, Velaux, Coudoux, Ventabren et Eguilles). Comme ce centre est intercommunal je ne peux pas donner de chiffres pour notre village. Tout ce que je peux dire c’est qu’il est actif et reçoit entre 5 et 10 patients par jour et pas tous positifs. Enfin sachez que, pour l’instant, aucun décès lié au COVID n’est à signaler dans le village (croisons les doigts).
De toute façon, il n’y a qu’un message à faire passer: RESTEZ CHEZ VOUS.
Bien à vous
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du jeudi 02 avril
Bonjour à tous.
Ce post pour évoquer nos villes jumelles, Coggiola en Italie et Garfe au Portugal. J’ai pu avoir enfin des nouvelles hier. A Garfe la situation est sous contrôle et aucun cas de COVID à signaler pour le moment. A Coggiola qui est dans le Piémont, mais pas très loin de la Lombardie, des cas de COVID sont signalés et il y a eu deux décès sur la commune; une personne (très) âgée et une personne avec une co-pathologie. Nous souhaitons à tous nos amis Italiens et Portugais de résister dans cette période si difficile.
Pour rappel à La Fare les Oliviers des cas de COVID ont été signalés mais aucun décès (croisons les doigts pour la suite).
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du mardi 31 mars
Bonjour à tous.
Je vous transmets quelques infos sur le fonctionnement de la commune:
– Sachez que les rues du village sont nettoyées tous les jours avec un produit désinfectant. Et ce, depuis le début de la crise du COVID19. Par ailleurs les services techniques nous signalent une recrudescence de dépôts sauvages. Nous en appelons au civisme de chacun.
– La commune soutient les commerçants et artisans de notre village et les a appelés pour leur faire part des mesures d’accompagnement mises en place par la CCI et leur proposer l’aide des services municipaux dans leurs démarches.
– Le minibus communal a été aménagé pour pouvoir transporter au centre COVID intercommunal de Velaux les malades ne pouvant pas s’y rendre. Ce transport est assuré par des chauffeurs municipaux volontaires.
– Le Centre Communal d’Action Sociale continue d’appeler régulièrement les personnes vulnérables de notre village. Chaque jour de nouvelles familles procèdent à l’inscription de leurs proches.
– L’École Municipale de Musique d’Art et de Danse dispense des cours en visio-conférence ou (pour ceux qui n’ont pas internet) envoie des fichiers audio ou vidéo. La professeure de dessins enfants propose des visites virtuelles et commentées de musées. Les professeurs de danse moderne, hiphop et RnB vont proposer des vidéos de chorégraphies.
Voilà pour quelques infos sur le quotidien des services municipaux en période de crise « COVID19 ». Vous voyez, on ne chôme pas.
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du mardi 24 mars
Bonjour à tous.
Pendant la crise les services municipaux sont toujours opérationnels:
– L’Etat Civil. Plus d’accueil physique, mais accueil téléphonique toute la journée.
– Le secrétariat du maire: idem, tous les matins.
– Le service du personnel, toute la journée.
– Le service communication pour informer les Farencs en temps réel.
– La Direction Générale, toute la journée pour traduire les directives gouvernementales (quotidiennes) et organiser les services.
– La Police Municipale, qui effectue des rondes tout au long de la journée.
– Les services techniques qui interviennent pour les réparations et les entretiens quotidiens. Le nettoyage du village est effectué tous les jours.
– La restauration municipale qui prépare et apporte les repas du portage à domicile (plus de 70 personnes actuellement).
– Le Comité Communal d’Action Sociale, le Relai-emploi et les bénévoles qui préparent les colis pour les personnes en difficulté, s’informent auprès des personnes âgées isolées de leur état de santé et de leurs besoins.
– Le Périscolaire et la Crèche qui accueillent les enfants des personnels soignants ou de sécurité.
Il y a aussi les personnes qui font du télétravail: la comptabilité, l’accueil famille, le service informatique, l’Urbanisme. Et le nettoyage des bâtiments qui s’occupent des locaux où il y a encore des gens qui travaillent.
Tous les matins une réunion de crise est organisée avec la Directrice, les responsables de services concernés et moi pour organiser, corriger ou « innover » afin d’assurer au mieux votre sécurité et la continuité du Service Public.
Et encore une fois Merci à nos personnels municipaux toujours aussi motivés et efficaces.
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du mardi 19 mars
Bonjour à tous.
En cette période de crise, la commune est toujours mobilisée.
Je voudrais rendre hommage aujourd’hui au service de la restauration municipale qui a su répondre à la demande croissante de portages de repas à domicile. Nous dépassons les 70 repas par jour et nous sommes prêts en cas de demandes supplémentaires.
Par ailleurs devant le nombre de personnes qui promènent à plusieurs en colline, ce qui est bien agréable mais interdit (rappel: sortie autorisée à un kilomètre maximum de son domicile), la Gendarmerie Nationale nous demande de prendre un arrêté d’interdiction, comme en été, de promenade en colline.
Enfin, je réitère tous mes remerciements au personnel municipal mobilisé.
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers
Message du mardi 18 mars
Bonjour à tous.
Toujours mobilisé en mairie pour assurer le quotidien de la commune. La garde des enfants de personnels soignants ou de sécurité, le contact permanent du CCAS avec nos anciens isolés pour vérifier qu’ils ne manquent de rien, le fonctionnement continu de l’épicerie du cœur pour les plus fragiles, les permanences Etat-Civil, Services Techniques, personnel.La Police Municipale qui amplifie ses rondes pour, eux aussi, surveiller les plus vulnérables d’entre nous (on me dit que ce matin ils ont même fait les courses pour des mamies du village) En fait, tous les matins nous avons une réunion de crise pour, au jour le jour, adapter notre organisation à la situation du moment. Un seul message à vous faire passer: restez confinés.
 
Olivier Guirou
Maire de La Fare les Oliviers